Comment financer le permis de conduire ?

dans Crédit personnel
Comment financer le permis de conduire ?

Passer le permis de conduire coûte cher. Lorsqu’on a peu d’argent, comment faire pour financer son permis ? Plusieurs solutions existent, en voici quelques pistes.

Le paiement en plusieurs fois de l’auto-école

Les auto-écoles peuvent parfois vous proposer un paiement qui sera échelonné. Il ne faut jamais payer la totalité à l’inscription, ce n’est pas obligatoire, et si l’auto-école l’exige, il est toujours possible d’aller à la concurrence pour obtenir des conditions de paiement plus souples. Cependant si les échéancesproposées par l’auto-école sont trop élevées, n’hésitez pas à regarder du côté des aides publiques. Plusieurs initiatives sont là pour aider le futur automobiliste à obtenir son permis de conduire.

Les aides pour obtenir le permis de conduire

L’État par le biais de divers organismes (Pôle Emploi, les Conseils Régionaux ou les municipalités), proposent différentes aides. Ces aides sont variables mais peuvent permettre dans certains cas de financer l’intégralité du permis de conduire. Aucune règle précise n’est établie. En conséquence, chaque région ou municipalité est libre d’octroyer des aidesou non. Toute personne désirant obtenir une aide doit faire elle-même la démarche auprès de sa région ou de sa ville pour savoir si une telle aide est possible.

Le permis à un euro par jour

Si aucune aide n’est possible, il reste toujours la possibilité de contracter un crédit. L’Etat propose un prêt à taux zéro, nommé «permis à un euro par jour», pour les jeunes de 15 à 25 ans. De nombreuses banques sont partenaires de ce dispositif et proposent ce type de crédit. L’État prend en charge les intérêts, ainsi les banques gagnent de l’argent en prêtant aux futurs jeunes conducteurs.

L’objectif du permis à un euro par jour est de faciliter l’accès au permis de conduire ainsi que de continuer à améliorer la qualité de la formation. Les écoles de conduite s’engagent alors dans une démarche de qualité. Pour pouvoir bénéficier du permis à un euro par jour, il faut que l’école de conduite soit partenaire de l’État.

Concrètement, le «permis à un euro par jour» permet de faire un crédit « permis de conduire» (sous la forme d’un crédit personnel), que ce soit le permis auto catégorie B (véhicules légers) ou le permis moto catégorie A1 et A2 depuis le 1er juillet 2016.

Aucun plafond de ressources n’est exigé pour en bénéficier, mais la banque doit accepter le dossier du demandeur du prêt. Si l’emprunteurne présente aucune garantie quant à un possible remboursement, la banque est en droit de refuser de prêter de l’argent, même aidée par l’Etat.