Effets du Covid-19 sur le crédit renouvelable

dans Crédit renouvelable
Effets du Covid-19 sur le crédit renouvelable

En dehors du crédit immobilier qui n’a pas faibli en 2020, les autres types de crédits on eu du mal à passer l’année sereinement. Le crédit renouvelable n’a pas échappé à cette règle. On aurait pu penser que les français aurait besoin de créer des réserves d’argent (perte d’emploi pour certains donc moins de moyen pour acheter les produits essentiels) mais cela n’a pas été le cas. Le crédit renouvelable est le type de crédit qui a le plus souffert durant cette année 2020. Il y a 2 grandes raisons qui peuvent expliquer ce phénomène : nous allons vous les décrire en détail pour mieux comprendre ce qui s’est passé.

Moins de déplacements donc moins de dépenses

Pour dépenser de l’argent il faut avant tout pouvoir sortir même si de nombreuses personnes utilisent aussi les commerces en ligne. Néanmoins, l’incertitude causée par les évènements 2020 a poussé les français à limiter les dépenses. De même le crédit renouvelable est souvent souscrit pour partir en vacances. En effet, beaucoup souhaitent constituer une réserve d’argent pour couvrir les frais de déplacements, d’hébergement, de repas et les achats plaisirs induits par les vacances annuelles. Comme les voyages à l’étranger ont été limités une grande partie de l’année, il n’est pas étonnant de voir les crédits renouvelables reculer pour 2020.

Magasins fermés : crédit renouvelable à l’arrêt

Ne l’oublions pas, le crédit renouvelable peut prendre plusieurs formes. Il peut être souscrit directement auprès d’un organisme bancaire ou de manière indirecte via les différents commerces (grandes surfaces, magasins d’électroménager…) lors de l’achat d’un équipement. Les confinements puis les mesures de couvre-feu n’ont pas favorisé les recours à des crédits renouvelables. C’est donc tout naturellement qu’une baisse significative a été constatée en 2020. Reste à voir ce que cela donnera dans les mois à venir.