Meilleur crédit auto

L’acquisition d’un véhicule est un investissement très important. Même si vous avez un apport personnel, l’achat d’un véhicule neuf ou d’une voiture d’occasion nécessite bien souvent de faire un crédit automobile. Au regard du nombre d’acteurs existants dans le domaine du crédit, vous pouvez être certains que vous réussirez à trouver le crédit auto qu’il vous faut et au meilleur taux. Toutefois, il est crucial de bien s’informer avant de faire cette démarche qui vous engage.

Bien choisir son crédit auto

Une fois la décision prise de souscrire un crédit auto, il faut encore savoir quelle sera la meilleure solution qui s’offre à vous. Pour y voir plus clair, voici un résumé des 3 types de prêts dont vous pouvez avoir besoin pour acheter votre nouveau véhicule tout en empruntant auprès d’un organisme en toute sérénité.

Le prêt non affecté

Plus de la moitié des voitures neuves sont financées à crédit. Le prêt automobile peut servir à financer aussi bien votre voiture neuve ou que votre voiture d’occasion.

Le principal avantage du prêt non affecté c’est qu’il vous permet de ne pas avoir à justifier votre achat. Vous pouvez même inclure dans votre demande d’argent les frais annexes à l’achat de votre véhicule : coût de la carte grise, mise en place de nouvelles plaques d’immatriculation ou encore d’une boule d’attelage. Le montant des mensualités, le coût total du crédit, le taux de votre prêt automobile sont indiqués sur votre contrat de prêt automobile. Ce sont les points qu’il faudra regarder de près car c’est par ces éléments que vous pourrez comparer différents prêts.

Il est bon de savoir que le prêt affecté vous apporte beaucoup de souplesse car vous pouvez à tout moment décider d’utiliser l’argent de ce prêt pour autre chose que l’achat d’un nouveau véhicule. La contrepartie ce sont les taux d’intérêts souvent plus élevés que pour un crédit affecté. 

Comme pour tous prêts, vous bénéficiez d’un délai légal de rétractation pour réfléchir, avant accord définitif sur votre prêt automobile. Toutefois, quand vous aurez accepté ce prêt, vous serez tenu de le rembourser, même si vous achat de voiture ne s’est pas concrétisé.

Le crédit auto affecté

Il s’inscrit dans la grande famille des crédits à la consommation, lesquels sont destinés à financer n’importe quel bien de consommation courante (électroménager, voiture, études, voyages, etc.) ou encore des prestations de service pour l’usage privé (travaux de décoration, etc.). Le crédit affecté est dédié à l’achat d’un bien spécifique : en l’occurrence ici, une voiture. Vous ne pourrez donc plus changer d’avis et décider d’investir cet argent dans l’achat d’un autre équipement. L’avantage, c’est que vous n’empruntez que la somme nécessaire à votre achat. D’autre part, en cas de refus du prêt, la vente est annulée et inversement, en cas de défaut de vente, le prêt devient caduc et vous n’avez rien à rembourser, contrairement à un prêt non affecté.

Avant de souscrire un crédit auto, mieux vaut passer un peu de temps à comparer les offres et ne pas hésiter à faire des simulations de crédit sur Internet. C’est un bon moyen d’évaluer votre capacité à rembourser. Sachez toutefois que le crédit affecté propose souvent des taux plus intéressants qu’un prêt non affecté.

Dans les deux cas précédents (prêt affecté ou crédit non affecté), vous pourrez demander à différer vos premières mensualités. Cela présente l’avantage de vous laisser du temps entre l’achat de votre nouveau véhicule et la vente de votre véhicule actuel. Pour y voir plus clair entre prêt non affecté et crédit affecté, vous pouvez vous rendre sur les sites de différents organismes de crédit pour faire une demande de devis en ligne et obtenir ainsi une réponse de principe rapidement. Cela peut vous permettre de comparer les offres entre elles et de choisir celle qu’il vous faut.

Démarches pour obtenir le meilleur crédit auto

Si vous n’avez jamais eu recours à un crédit auto, vous pouvez peut-être penser que les étapes qui précèdent l’obtention de votre argent sont fastidieuses mais il n’en est rien.

Vérification de la solvabilité                     

Comme tous les autres crédits, le crédit auto doit être remboursé selon les critères validés entre vous et l’organisme prêteur. Vous devez donc être solvable et fournir un certain nombre de documents pour le prouver. Les pièces les plus fréquemment demandées sont : vos derniers bulletins de salaire, un justificatif de domicile récent, une pièce d’identité, des relevés bancaires et surtout un RIB pour le virement pour ceux qui ne passent pas par leur banque habituelle. A cela peuvent s’ajouter d’autres justificatifs entre fonction des souhaits du prêteur. Il sera également nécessaire de fournir le montant exact que vous souhaitez emprunter : certains organismes vous demanderont un justificatif de cette somme dès le départ quand d’autres vous le demanderont uniquement au moment du déblocage des fonds.

Procédure pour obtenir les fonds souhaités

Une fois votre choix d’organisme prêteur fait et les pièces justificatives fournies, vous recevrez un accord de principe puis une proposition écrite qu’il faudra retourner signée et datée rapidement, après l’avoir lue consciencieusement. Conformément au délai de rétractation imposé par la loi, vous devrez encore attendre une dizaine de jours pour recevoir enfin les fonds demandés. Les démarches ne sont pas compliquées mais il y a un délai incompressible qui vous oblige à anticiper quelque peu votre projet d’achat pour disposer de votre argent en temps et en heures.

Le meilleur taux pour un crédit auto

Comme vu précédemment, en fonction du choix que vous aurez fait entre prêt personnel non affecté ou crédit à la consommation affecté, vous pourrez déjà constater une différence de taux. Pour rappel, c’est le crédit affecté qui vous offrira le meilleur taux.

Ensuite, n’hésitez pas à vous rendre en agence bancaire (et en premier lieu dans votre banque historique) pour connaitre leur politique en matière de taux. Ensuite, faites des simulations en ligne sur les grands noms du crédit comme Franfinance ou encore Cetelem. Vous constaterez que les organismes de crédits proposent régulièrement des taux attractifs. Contrairement à l’achat d’une maison ou à un crédit travaux vous ne pouvez pas prétendre à un prêt à taux zéro lorsque vous voulez faire un crédit auto.

LOA, LLD : deux alternatives à l’achat d’un véhicule

De plus en plus de personnes se tournent vers les solutions de location de véhicule. Cette alternative commence à se répandre car beaucoup de gens considère à juste titre que l’achat d’un véhicule n’est pas un très bon investissement (valeur du véhicule qui baisse au fil des ans et nombreux frais d’entretien liés à l’usure normale du véhicule). Il existe donc deux alternatives : la LOA et la LDD.

La Location avec Option d’Achat (LOA)

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Leasing, crédit-bail auto ou encore location avec promesse de vente sont autant de synonymes pour dire Location avec Option d’Achat (LOA). C’est une formule de crédit utilisée pour les véhicules, mais aussi pour des équipements à titre professionnel.

Avec la LOA, votre voiture est mise à votre disposition selon une période déterminée et un coût mensuel. En fin de contrat de crédit-bail auto, vous pouvez racheter le véhicule à un prix convenu à l’avance. Il vous sera aussi possible de continuer de le louer ou de le rendre au bailleur selon les conditions prévues sur le crédit-bail auto. Ainsi, pendant toute la durée du crédit-bail auto, vous n’êtes pas considéré comme propriétaire du bien mais comme un locataire (pour une durée souvent variable entre 24 et 72 mois). En tant que locataire, vous êtes donc tenus de garder le véhicule en état pendant toute la durée du contrat. Il vous reviendra donc de faire les entretiens ou réparations nécessaires à son bon fonctionnement.

Une LOA se formalise de façon similaire à un crédit consommation : vous disposez d’une offre préalable qui vous permet de réfléchir. Votre contrat spécifie les conditions de location et de rachat de votre véhicule. Vous voyez donc apparaître sur votre contrat le nombre de mensualités pour votre crédit-bail auto et leur montant. Le versement à effectuer pour le rachat de votre véhicule, sera également précisé sur votre contrat de crédit-bail auto.

Souvent mal connu, le crédit-bail auto ou LOA est désormais considéré comme un financement à part entière. C’est un moyen simple d’avoir un véhicule neuf, sans se délester de sa trésorerie. De plus, les contrats de crédit-bail auto prévoient souvent le remboursement anticipé de votre contrat. Et si vous ne pouvez plus payer le loyer, vous demandez un report d’échéances si votre contrat de crédit-bail auto le prévoit.

La Location Longue Durée (LLD)

La grande particularité de la Location Longue Durée par rapport à la Location avec Option d’Achat c’est que vous resterez locataire du véhicule. Ainsi, vous ne pourrez pas acheter le véhicule en fin de contrat. La durée de location sera déterminée dans votre contrat mais elle varie souvent entre 12 et 60 mois. C’est la solution idéale pour les personnes qui ne veulent pas posséder de véhicule et souhaitent en changer régulièrement.

Tout comme pour la LOA, vous devrez entretenir le véhicule en tant que locataire et vous devrez également souscrire une assurance auto. Toutefois, vous êtes libre de choisir l’assureur de votre choix même si certains loueurs peuvent vous en proposer une.

Avec une LOA ou une LLD, il faut veiller à bien lire le contrat proposé au départ. En effet, vous devrez être vigilant sur la durée du contrat, le kilométrage à ne pas dépasser sur cette période, le montant des mensualités, les frais qui vous seront demandés si la voiture n’est pas rendue en état…

Pour en savoir plus sur ces deux options de location, vous pouvez vous rendre sur le site du service public qui vous donnera quelques compléments d’informations.

Doit-on faire un crédit auto pour l’achat d’autres véhicules ?

On parle communément d’un crédit auto mais c’est en réalité un crédit pour véhicules. C’est pourquoi vous pouvez le souscrire pour l’achat d’un autre type de véhicule et non pas seulement pour une voiture.

Les véhicules de loisirs

Pour les vacanciers avides de liberté, l’achat d’une caravane ou d’un camping-car amène la possibilité de gérer ses vacances sans contraintes et souvent en effectuant des économies conséquentes par rapport aux vacances dites traditionnelles. Pour préparer l’achat d’un camping-car ou d’une caravane, il existe des crédits appropriés, même si beaucoup d’organismes de prêt les gèrent comme des prêts personnels classiques (non affectés) ou comme des prêts automobiles (affectés).

Les taux du crédit caravane ou camping-car restent assez intéressants, et on pensera au moment de la demande de crédit à intégrer à la somme voulue un supplément pour l’achat d’accessoires, souvent indispensables pour profiter au mieux de son achat. Il faut savoir également que la caravane ou le camping-car bénéficient en général d’une décote assez faible, on peut voir cet achat comme un investissement dont une partie importante pourra être récupérée lors de la revente du bien.

Afin de profiter du meilleur taux disponible (celui-ci peut varier significativement en fonction des saisons et des offres promotionnelles qui les accompagnent), il convient de comparer les offres de prêts caravane et prêts camping-car au préalable. Il existe pour cela des comparateurs en ligne qui vous simplifieront la tâche et vous permettront d’y voir plus clair.

Sachez que les bateaux de plaisance sont également considérés comme des véhicules de loisirs et peuvent donc être financés de la même manière.

Les deux-roues

C’est décidé : à vous la liberté en deux-roues. Vous avez choisi votre moto et recherchez le financement adapté.

Pour la plupart des personnes qui souhaitent acheter une moto, mais qui ne peuvent se permettre de la payer comptant, le crédit est la solution la plus recommandée. Comme pour les voitures, à vous de choisir entre un prêt non affecté ou un crédit affecté. Lorsque vous acheter chez un concessionnaire une moto neuve, celui-ci devra recevoir au préalable l’accord de l’organisme de crédit avant de vous la livrer.

Dans la catégorie des deux-roues figurent aussi les vélos électriques qui ont le vent en poupe dont le prix nécessite parfois de faire un crédit.