Regroupement de crédits : 3 raisons de refus de votre dossier

dans Regroupement de crédits
Regroupement de crédits : 3 raisons de refus de votre dossier

C’est la hantise de tous les emprunteurs : se voir refuser leur crédit et ne pas pouvoir concrétiser ses projets. Pour éviter toute déconvenue, il est primordial de connaitre les raisons qui font qu’un dossier peut être refusé par votre organisme financier.

Vous êtes fichés au FICP ou au FCC

Si vous êtes fichés au Fichier national des Incidents de remboursements des Crédits aux Particuliers (FICP), c’est que vous avez déjà souscrit un crédit de par le passé et que vous avez eu des difficultés de remboursement. Aucun organisme ne prendra le risque de vous prêter à nouveau de l’argent même pour racheter un crédit en cours.

C’est un peu différent pour les personnes fichées au Fichier Central des Chèques (FCC) puisque dans ce cas précis, il s’agit d’une déclaration faite à la suite d’un ou de plusieurs chèques fait sans provision. Vous pouvez facilement lever ce fichage si vous remettez la somme nécessaire sur votre compte. Dans ce cas, les banques seront frileuses mais toutes ne vous refuseront pas un rachat de crédit.

Votre profil de correspond pas aux exigences de l’organisme prêteur

Chaque organisme financier est en droit de fixer ses propres critères pour l’obtention d’un prêt, qu’il s’agisse d’un prêt initial ou d’un rachat de crédit. L’un des critères les plus connus est l’âge de l’emprunteur. Souvent, ce critère influe sur la durée d’emprunt : ce sont surtout pour les crédits sur le long terme que vous pouvez être recalé quand vous avancez en âge.

Un autre critère courant mais moins connu est le fait d’être assimilé à un acheteur compulsif. Votre banque à accès à vos comptes et si vous êtes souvent à découvert pour des achats qui ne sont pas de première nécessité, ils peuvent se poser la question à deux fois avant de vous prêter de l’argent ou de racheter vos crédits.

Vous avez des revenus insuffisants

Le critère numéro un pour un rachat de crédit c’est la solvabilité du client. Si vos revenus sont insuffisants, les organismes prêteurs vont refuser votre dossier. Il en est de même si vous êtes sans emploi, à moins que l’emprunt ne se fasse à plusieurs et que l’autre personne ait des revenus très confortables. N’oubliez pas que des justificatifs de revenus vous seront demandés comme lorsque vous souscrivez n’importe quel prêt.